Notre méthode

Le pré-requis : votre bilan patrimonial

Outil indispensable du bon pilotage de son patrimoine, le bilan patrimonial s’impose. Mais il n’a d’intérêt qu’à la condition d’être très régulièrement réactualisé.
Un patrimoine se construit au fil du temps, rendant nécessaire un inventaire régulier de sa situation financière.
Car un patrimoine, c’est avant tout un capital à sécuriser et à optimiser.
Le protéger et le faire fructifier n’est ni un jeu, ni un pari sur l’air du temps. Il ne mérite pas non plus que vous preniez des décisions à la légère.

C’est pourquoi il est toujours indispensable de se poser de vraies bonnes questions :

  • Quels sont mes objectifs (acheter une résidence secondaire, compléter ma retraite, protéger mon conjoint au cas où il m’arriverait quelque chose….) ?
  • Est-ce le moment pour investir ?
  • Quels placements privilégier?
  • Comment transmettre mon patrimoine sans lui faire perdre de la valeur ?

 

Pour répondre à ces questions légitimes et avant tout changement, tout nouvel investissement, il y a donc un passage obligé : le bilan patrimonial. Le bilan patrimonial est une étude personnalisée permettant d’établir un diagnostic précis de votre situation patrimoniale, appréhendée dans sa globalité. Analyser votre situation, étudier la composition de vos avoirs, préciser vos objectifs et vos besoins pour aujourd’hui et demain, telles en sont les principaux axes.
Le bilan patrimonial se déroule au travers d’un questionnaire détaillé et à l’aide d’un logiciel de simulation qui va permettre d’effectuer des projections financières. Ce document strictement confidentiel recueille l’ensemble des informations nécessaires à la réalisation de l’étude patrimoniale, notamment : situation familiale, régime matrimonial, existence de donations, patrimoine immobilier et financier…. Préparé en tenant compte des évènements qui marquent le cycle de vie de votre patrimoine, son efficacité est d’autant plus grande.
N’éludons pas la question du coût. Notre étude patrimoniale sera facturée sous la forme d’honoraires dont les modalités sont précisées par une lettre de mission préalablement acceptée par le client, ou par une rémunération liée aux investissements ou placements financiers réalisés.

Les grandes étapes de notre relation

DEFINITION DES OBJECTIFS

Dans un premier temps, votre conseiller gestion Toulouse va chercher à connaître vos besoins pour pouvoir définir vos objectifs. En effet, un patrimoine se construit en fonction de ces derniers, et non l’inverse, ce que certains vendeurs de produits et placements financiers semblent parfois oublier. Par exemple, si votre objectif est de prévoir un complément de retraite, inutile de vous proposer des warrants ! Les besoins sont analysés à court terme (un an environ), à moyen terme (deux à trois ans) et à long terme (cinq ans et plus) afin de planifier les actions à entreprendre.

DIAGNOSTIC-AUDIT

Dans un second temps, nous allons faire le point sur votre situation. Pour répondre précisément à ses questions, munissez-vous de vos avis d’imposition, de vos derniers relevés de banque et, si possible, d’une estimation de vos biens immobiliers. Apportez également les montants de crédit restant à rembourser et l’échéance restant à courir.
Nous allons procéder à l’analyse de votre situation familiale (composition de la famille, régime matrimonial…), de votre situation professionnelle (historique des revenus, niveau et origine des ressources, garanties, âge probable de cessation d’activité), de votre situation fiscale (nature et poids des impôts) et enfin, de votre situation patrimoniale (ce que vous avez et ce que vous devez).

Téléchargez notre synthèse

RAPPORT D’ANALYSE ET DE RECOMMANDATIONS

Dans un troisième temps, nous procédons à l’analyse de vos réponses, qui doit nous permettre de mettre en évidence les forces et les faiblesses du patrimoine : trop d’immobilier par exemple, trop de liquidités qui « dorment » sur le compte courant…
L’analyse comprend notamment une étude des possibilités que vous offre votre patrimoine (transférer de l’argent d’un Codevi à un PEA par exemple) et une étude de votre budget, pour estimer le montant que vous pouvez épargner par mois.
L’analyse s’accompagne d’une simulation, pour bien comprendre de quelle manière votre situation va évoluer, et pour mesurer l’impact des différentes solutions sur l’ensemble de votre patrimoine.
La quatrième étape est celle du conseil et des recommandations. Après l’analyse, nous établissons une synthèse qui vous aide à bâtir votre stratégie et à prendre vos décisions.

LETTRE DE MISSION : UN ENGAGEMENT CONTRACTUEL DE MOYENS

Dernière étape : la finalisation. Si vous êtes d’accord avec ce que nous vous préconisons, nous nous occupons de mettre en oeuvre les décisions prises et de sélectionner les meilleures offres de fournisseurs et les meilleurs produits du moment : achats de Sicav, transferts de fonds, ouverture de compte, achat immobilier, etc…
Nous sommes également chargés de suivre votre situation : c’est à nous de nous assurer que tout ce qui a été décidé est réellement effectué dans les conditions souhaitées.
Nous scellons notre accord par une lettre de mission qui définit les contours de notre intervention, ainsi que nos modalités de rétribution, notamment l’évaluation des honoraires correspondants à la prestation. Nous réalisons ensuite un rapport écrit et, si notre relation s’inscrit dans la durée, nous vous rendons compte de manière régulière et écrite de l’évolution de votre patrimoine.

Cette lettre de mission est une obligation

Depuis la loi de sécurité financière d’août 2003, l’Autorité des Marchés financiers a, dans son réglement général, édicté des règles de bonnes conduites s’appliquant aux CIF.
Ce nouveau statut de CIF impose un certain nombre d’obligations aux professionnels, qui sont tous contrôlés régulièrement. Il offre une lisibilité et une sécurité renforcée à l’épargnant individuel. Ainsi, avant de formuler un conseil, le CIF est tenu de remettre à son client une lettre de mission (article 325-4 du règlement général de l’AMF), rédigée en double exemplaire et signée des deux parties. La mission ne commencera qu’après réception par le CIF de la lettre de mission signée.

Téléchargez notre lettre de mission-type pour information

 

Rencontrez un conseiller afin d’évoquer ensemble ces solutions lors d’un bilan patrimonial complet en cliquant ici.